Numeric-basic - accueil
MAC OU PC
 
Choisir son ordinateur : Mac ou PC
 
Comme nous l’avons dit dans l’introduction, que vous choisissiez un Mac ou un PC, vous allez choisir un ordinateur, donc un PC (« Personal Computer » en anglais, « Ordinateur Personnel » en français). En effet, l’usage de ces deux types de machines est strictement le même, seul le « confort » d’utilisation varie. Tout d‘abord, une petite mise au point : que recouvre le terme « PC » ? Sous ce nom (qui devrait pourtant être générique) on entend, par convention, des ordinateurs utilisant le système d’exploitation « Windows » de Microsoft ou « Linux ». Il peut s’agir indifféremment d’une machine de bureau ou d’un portable. En revanche, sous le nom « Mac » (réduction de Macintosh, nom d’une variété de pomme…) ne sont regroupés que les ordinateurs de la marque Apple. Ils fonctionnent nativement avec le système d’exploitation maison : Mac Os X (lire : O. S. 10). Vous ne trouverez en théorie aucun PC fonctionnant sous système Mac. Nous disons bien en théorie, car en fait certaines sociétés ont produit des PC utilisant le système d’Apple. Pourtant Apple ne concède aucune licence à des sociétés tiers pour utiliser son système sur d’autres machines que celles qu’elle produit elle-même. En clair, ces sociétés sont aujourd’hui en procès avec Apple. En revanche, le contraire n’est pas vrai, en effet depuis que les Mac utilisent des processeurs de la marque Intel, identiques à ceux installés dans les PC, il est tout a fait possible d’installer et d’utiliser Windows ou Linux sur un Mac de manière totalement transparente, voire même d’installer simultanément tous les systèmes de son choix et de choisir simplement celui que l’on veut utiliser au moment du démarrage de l’ordinateur grâce à l’utilitaire « Boot Camp » fournit d’origine). Cette possibilité sans précédent est d’ailleurs devenue un argument commercial exploité par Apple pour rassurer les aficionados du PC qui hésiteraient à changer d’univers.
 
Alors, quelles vont être les raisons qui vont vous permettre de faire votre choix entre Mac et PC. En réalité et contrairement à ce qu’on vous dira souvent, il n’y a « fondamentalement » pas de différences déterminantes entre ces machines. Ce qu’il faut que vous gardiez à l’esprit, et que nous vous répèterons souvent sur ce site, c’est que vous devez toujours considérer votre ordinateur comme un outil. Un outil sophistiqué et aux multiples possibilités, mais un outil quand même. En conséquence, lorsque vous voulez acheter un ordinateur, vous devez vous poser deux questions et pas une de plus. Ces questions sont : qu’est ce que je veux faire avec mon ordinateur et dans quelles conditions ai-je envie de le faire ? Pour répondre à la première question, il faut que vous listiez les utilisations que vous faites ou que vous envisageriez de faire de votre ordinateur. Après cela, il faut que vous déterminiez si ces usages impliquent l’exploitation de logiciels particuliers. Cette analyse est très importante dans votre aide à la décision. En effet, il faut que vous sachiez qu’à 95 %, vous pourrez faire exactement la même chose avec un Mac ou un PC. Le seul obstacle que vous pourriez rencontrer est que vous ayez besoin d’utiliser un logiciel très spécifique n’ayant été développé par les informaticiens que pour un système d’exploitation en particulier. Par exemple, supposons que vous soyez passionné d’astronomie et que les membres de votre club préconisent l’utilisation d’un logiciel de calcul des cartes astronomiques ne fonctionnant que sur Windows Vista ou Mac os X. Dans ce cas de figure, votre choix peut se trouver clairement orienté. Mais ce genre de cas extrême est assez rare. La plupart des utilisations sont classiques. Sans doute même serez-vous incapable de répondre à la première question car vous n’avez pas encore déterminé la, ou les utilisations que vous allez faire de votre future machine.
 
Passons donc en revue quelques-uns des usages couvrant 80 % des besoins de la plupart des utilisateurs d’ordinateur. Il y a encore 4 ou 5 ans, l’application principale de l’ordinateur était la bureautique (traitement de texte, tableur, comptabilité…) Cette application fait, bien sûr, toujours partie des fonctions de base que l’on est en droit d’attendre de son ordinateur. D’ailleurs, la quasi totalité des PC de marque sont livrés avec ce que l’on appelle « des suites bureautiques » plus ou moins complètes et plus ou moins payantes. Ces ensembles de logiciels, souvent pré-installés, sont généralement des produits Microsoft incluant Word, Excel, … ou des produits similaires compatibles avec ceux-ci. Si cette utilisation est déterminante pour vous (et notamment la compatibilité avec les produits Microsoft) assurez vous bien que l’offre qui vous est faite correspond bien à vos besoins. Pour ce qui est du Mac, vous pouvez ajouter sur tous les modèles un ensemble de logiciels (payants mais peu onéreux) incluant la plupart des fonctions de bureautique. Vous pouvez, si vous le souhaitez, acquérir séparément les produits Microsoft dans leurs versions Mac. De plus, il existe aujourd’hui, et depuis plusieurs années des logiciels très performants, très complets et totalement gratuits (OpenOffice par exemple), qu’il suffit de télécharger tout à fait légalement sur Internet aussi bien en version Mac que PC (sachez que nous ne vous proposerons jamais sur notre site l’utilisation ou le téléchargement illégaux de produits ou de matériels). L’utilisation très largement majoritaire qui est faite aujourd’hui des ordinateurs est la navigation sur Internet (certaines personnes ne l’utilisent même que pour cela). De quoi avez-vous besoin pour naviguer sur Internet ? Assez logiquement, d’un « navigateur » (browser en anglais). Où trouve-t-on ces logiciels ? Ils sont fournis avec tous les systèmes d’exploitation ou sont aisément téléchargeables sur Internet. Combien coûtent-ils ? Ils sont gratuits. Si celui qui équipe votre machine ne vous convient pas, vous pouvez en utiliser un autre, ils existent tous (ou presque) en version Mac et PC. L’autre usage d’Internet que vous pourrez difficilement éviter est l’envoie et la réception de courriers appelés « mails ». Pour utiliser cette fonctionnalité deux méthodes s’offrent à vous. Soit vous allez utiliser un logiciel de messagerie comme Outlook de Microsoft qui vous permet de gérer votre courrier mais surtout de le télécharger sur votre ordinateur, soit vous utiliserez votre navigateur pour gérer vos mails « en ligne » (voir l’article : « Les bases d’Internet »). Pour que tout cela fonctionne, il ne faudra pas oublier d’ajouter un abonnement à Internet qui, lui, n’est jamais gratuit et n’est jamais (ou très rarement) fourni avec l’ordinateur. Mais, là encore, le choix va être difficile car la quasi-totalité des offres des fournisseurs d’accès à Internet est utilisable indifféremment sur Mac ou PC. Seules quelques fonctionnalités spécifiques peuvent n’être accessible que sur un système particulier (généralement Windows). Une autre utilisation très prisée du public est la gestion de fichiers multimédia, à savoir la visualisation, l’archivage et la retouche de photos, films et musiques. Cette fois, à l’inverse des utilisations précédemment citées, les logiciels ne sont que rarement disponibles en version Mac et PC. En revanche Windows et Mac os X fournissent tous les deux des applications gratuites, directement avec le système d’exploitation. Elles sont certes basiques mais souvent suffisantes à la majorité des utilisations. Il s’agit, pour la vidéo par exemple, de Movie Maker sur Windows et de iMovie sur Mac (voir l’article : « Applications multimédia »).
 
Nous allons maintenant tenter de répondre à la seconde question, à savoir de quelle manière vous allez utiliser votre ordinateur et les logiciels dont vous l’aurez équipé. C’est là que les différences entre Mac et PC se feront le plus sentir.
 
Cette page est en cours de rédaction.
Numeric-basic - contactez-nous
Numeric-basic - actualité
Numeric-basic - un ordinateur des usages
Numeric-basic - un monde numérique
Numeric-basic - numeric-basic et moi